H istoire des Renoncantes



L 'origine des Renoncantes de la Sororité de l'Epée est liée à l'historique de Ténébreuse...



     D ans notre monde machiste et patriarchique; lasses de n'être que des juments reproductrices devant donner des fils pour le clan et le domaine, lasses du ménage, de la broderie et des cancans; des femmes du Nord se lèvent et refusent la domination de leurs pères, leurs frères, leurs maris...


Nous abandonnons tout derrière nous, nous perçons l'oreille d'un anneau d'or et prennons l'épée aux côtés des meilleurs combattants des Domaines : nous sommes les Renonçantes de la Sororité de l'Épée.

Nous sommes désormais présentes dans tout l'Empire, des côtes de Sentinelle aux Montagnes de Wrothgarian. Nous sommes reconnaissables à nos cheveux courts et notre tunique rouge. La Charte de Varzil-le-Bon, unificateur des Cent Royaumes, nous interdisant de porter l'épée, nous sommes passées maîtres dans le combat à mains nues et le maniement des lames courtes (3 pouces de moins qu'une épée ;). Nous ne combattons qu'avec nos tuniques ou, au pire, avec un just-au-corps de cuir de chervine, mais en aucun cas une armure.

Notre courage et nos capacités au combat au corps-à-corps nous ont apporté le respect des guerriers et hommes d'armes; et notre grande expérience des voyages à travers les Domaines fait de nous des guides très efficaces, organisées et reconnues, surtout par les marchands qui nous comptent parmi leurs plus gros et meilleurs clients.

     C ependant, si au mieux certains nobles nous tolèrent, généralement la noblesse nous méprise. Quant au peuple, puisque ne vivent que des femmes dans nos Maisons de la Guilde, il nous accuse de relations homosexuelles et les paysans interdisent à leurs filles (qu'ils protègent avec leur corps de vicieux) de nous adresser la parole de peur que nous ne les corromptions et les entrainions dans notre vice ou à se rebeller contre leurs pères. Notre Charte (à peine tolérée pour la mémoire de Varzil) nous interdit pourtant de prospecter pour attirer de nouvelles Renonçantes. Celles qui nous rejoignent doivent le faire de leur propre initiative, c'est d'ailleurs la première marque de leurs volonté et motivation à s'emmanciper et à vouloir conquérir leur indépendance. Cependant, elles doivent passer 6 mois de réclusion dans une Maison de la Guilde avant de prêter Serment devant sa mère de Serment, ce qui signifie que chacune doit trouver quelqu'un dans l'Empire qui acceptera qu'elle lui réponde moralement de ses actes et sera à même de la juger.

Ces mêmes paysans nous traitant comme des pestiférées, des parias, sont tout-de-même bien contents de nous trouver lorsque celles d'entres nous qui sont versées dans les arts médicaux aident leurs femmes à enfanter en diminuant les souffrances et les complications de l'accouchement, préservant ainsi leurs précieuses juments reproductrices. En effet, nous servons la Miséricordieuse Avarra, Déesse de toutes les femmes, de la vie et de la mort, et, en tant que telles, nous nous devons d'aider toutes les femmes, nos soeurs, sans distinction de clan, de race ou de caste...


     P eu d'entres nous possède le laran et, pour utiliser des pouvoirs magiques, il leur faut une matrice (pierre-étoile), sorte de gemme bleue canalisant et amplifiant la magie.



     R enonçant à la protection des hommes, au mariage di catenas et à la domination de nos pères et frères, nous refusons notre ascendance paternelle, ainsi que de porter le nom de nos pères, au profit du prénom de notre mère. Je m'appelle Jana, fille de Dorilys; depuis que j'ai prété le serment de Renonçante de la Sororité de l'Épée, on m'appelle donc Jana n'ha Dorilys.


Jana n'ha Dorilys
Jana n'ha Dorilys
Renoncante niveau 1
Mère fondatrice de la Guilde de la Sororité de l'Épée dans l'Empire de Tamriel (Janvier 2000)


    " M on but à long terme est de construire ou acheter des Maisons de la Guilde dans chacun des Domaines de l'Empire afin de promouvoir et faire rentrer dans les moeurs l'existence des Renoncantes, ainsi que la liberté pour toutes les femmes de choisir son mode de vie et son destin..." Jana n'ha Dorilys


En savoir plus sur les Renoncantes : La Romance de Ténébreuse, Marion Zimmer Bradley



Retour aux Renoncantes
Dernières modifications : 25.09.01 - Aggelon Pullisimus